Les Humoristes

Eric et Ramzy

Eric et Ramzy

À leurs débuts à la radio, les deux humoristes utilisaient beaucoup les jeux de mots et contrepèteries. Leur passage au cinéma les fait évoluer vers un registre plus visuel et scénique, mais ils gardent toujours les deux piliers fondateurs de leur humour : le non-sens et la crétinerie, en se faisant passer toujours pour plus idiots qu'ils ne sont. Éric prend le rôle de l'idiot fini tandis que Ramzy fait preuve d'un peu plus de lucidité (excepté dans leur film Les Dalton, pour des raisons scénaristiques ainsi que dans la série H).

Le duo commence sa carrière sur Fun Radio certains samedis en fin de soirée vers 1995, puis le « Éric et Ramzy Show » est diffusé quotidiennement de 19h à 20h. À cette occasion, leur équipe grandit exponentiellement puisqu'ils sont rejoint par Fred l'Humoriste et Vincent Tout Seul, animateur d'une radio très locale, puisqu'il en est le seul auditeur (Radio Tout Seul, dont le jingle laisse à ceux qui l'ont connu un éternel souvenir). C'est à ce moment que naît le jeu des contrepèteries qui n'en sont pas, l'ancêtre des Mots d'Éric et Ramzy.

En parallèle, ils commencent à se produire au Palais des Glaces, où leur spectacle déclenche un enthousiasme sans borne pour certains, et un ennui mortel pour d'autres. À la télévision, ils débutent dans la fameuse émission Les Mots d'Éric et Ramzy, sketch de cinq minutes dont le niveau intellectuel vole loin au-dessous des pâquerettes, mais toujours dans la loufoquerie.

Puis ils participent au sitcom H, où ils incarnent un infirmier et un brancardier, au côté de Jamel Debbouze, qui tient le rôle de standardiste.

En 2001 le duo est à l'affiche de La Tour Montparnasse infernale, film réalisé par Charles Némès, et pour lequel ils participent également à l'écriture. Le film est une parodie de Piège de cristal, où Éric et Ramzy, deux crétins laveurs de carreaux, contrent la prise d'otage du conseil d'administration de l'entreprise Lanceval. Le film met en contraste les gags crétinisants du duo avec la froide violence des preneurs d'otages. Certaines scènes parodient des moments de bravoure de films d'action connus, tel que Le jeu de la mort ou bien Matrix.

En 2003, ils apparaissent aux côtés de Kad et Olivier dans l'émission 'Samedi soir en direct' inspirée de Saturday Night Live (d'origine américaine) et également au côté de Jim Carrey dans Pecan Pie un court métrage du réalisateur Michel Gondry .

En 2004 , ils produisent la série télé Les Nicole, et, sont à nouveaux les héros d'un film comique, Double Zéro, dans lequel ils incarnent des agents secrets tenant tête a Édouard Baer. Le film est réalisé par Gérard Pirès.


Source : Wikipedia

Selection de videos




Vis ma vis d'agent special


Le mot "confidence"

Le mot "apanage"

Eric ké Ramzy
Au palais des glaces

Le mot "misogyne"
   




Archives :


Anne Roumanoff
Les inconnus
Eric et Ramzy
Gad elmaleh
Patrick Coppolani

 
Publicité