Vidéos Virales
BlogBang



Bienvenue sur mister-lol.com


Catégorie religion
Par webmaster
C'est à la kermesse du couvent la soeur tire les numéros de tombola et dit "le troisième lot sera attribué au numéro 334". Voilà David qui se lève et crie "Super dit-il, c'est moi, j'ai gagné !!! il se tourne vers la soeur et demande " Qu'est-ce que j'ai gagné? Qu'est-ce que j'ai gagné? " Le troisième lot est une superbe Cadillac cabriolet" David part tout content dans sa voiture. La soeur tire alors un autre numéro. Pour le secondàÃÐk lot qui est le 45. Voilà Benjamin qui se lève et dit: "Mégacool dit-il, c'est moi qui gagne !!! j'ai le bon numéro. Il se tourne vers la soeur et demande: " et moi alors, qu'est-ce que j'ai gagné? " Le second lot est un superbe gâteau" " Un gâteau pour le 2ème lot alors que le 3ème lot est une Cadillac?!!! la soeur dit alors "mais enfin c'est la mère supérieure qui l'a cuisiné ce gâteau! !!" Benjamin répond : "Qu'est-ce que j'en ai à foutre moi de la mère supérieure, la mère supérieure moi j'la prend j'la retourne et j'l'encule " et la soeur répond alors " Ah non ça c'est le premier prix !"
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie religion
Par webmaster
C'est la tempête de neige. Un curé et une religieuse qui faisaient la route en Renault 4 (ah, vous avez pas connu ça au Québec!) décident d'arrêter de rouler et de passer la nuit à l'hôtel. Naturellement, le seul hôtel de la région a été pris d'assaut par les voyageurs. Le réceptionniste de l'hôtel dit alors au prêtre: - Je vais vous donner la dernière chambre qui me reste. Je ne peux pas faire mieux: Il vous faudra partager avec la Soeur" Le prêtre accepte et il accompagne la religieuse dans la chambre. Tous deux décident de partager le grand lit puisque la chambre ne comporte pas de canapé. Cependant, il se produit une coupure d'électricité (la tempête de neige...), et l'éclairage ainsi que le chauffage disparaissent. Heureusement, il y a quelques couvertures dans l'armoire. Très vite, la nonne dit: "- mon père, j'ai froid" Alors le prêtre se lève et va chercher une couverture qu'il déplie du côté de la religieuse. Un peu plus tard, la religieuse renchérit: "- mon père, j'ai froid, voudriez-vous aller chercher une autre couverture?" Du coup le prêtre se dévoue encore. Encore un peu plus tard, la nonne veut une autre couverture. Cette fois, le prêtre répond: "Je pense que pour avoir chaud, il nous faut agir comme le font Maris et Femmes!" La nonne est très étonnée et se demande si vraiment... Mais enfin, comme il est le prêtre, elle dit: "D'accord mon Père. Si vous êtes sûr que cela restera dans les principes que nous devons respecter" et alors le prêtre lui répond: "ALORS, VA LA CHERCHER TOI-MÊME CETTE SACRÉE COUVERTURE!"
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie religion
Par webmaster
C'est une bonne soeur qui va trouver la mère supérieure et qui lui dit : "Ma mère, j'ai un problème. Chaque fois que j'enlève ma petite culotte, il y a une petite boule bleue qui tombe de mon sexe !" La mère répond : "Je ne sais pas ce que c'est ma fille mais ça doit sûrement être médical. Tu devrais aller voir un médecin car après tout, nous sommes des femmes avant d'être des servantes du seigneur..." Sur ces bonnes paroles, la soeur va voir un médecin et lui raconte son problème: "Docteur, je ne sais pas ce qui se passe mais chaque fois que j'enlève ma petite culotte, une petite boule bleue tombe de mon sexe." Le docteur réfléchit et dit : "Vous croyez que ça pourrait se passer maintenant ?" La soeur : "Je ne sais pas...essayons" La soeur se déshabille et, au moment ou elle enlève son slip...une petite boule bleue grosse comme un petit pois tombe de son sexe. Le médecin surpris ramasse la boule avec une pince a épiler et commence a l'examiner : "Bizarre, on dirait un bout de papier tout chiffonné." Il déplie le morceau de papier bleu et lit l'inscription marquée en lettres jaunes : "CHIQUITA". Évidemment, si on sait pas que c'est une marque de bananes c'est beaucoup moins drôle . Si vous n'avez pas rit, relisez encore une fois lentement.
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie religion
Par webmaster
La Mère Supérieure: "Soeur Marie, vous êtes dans la rue, la nuit, et vous vous faites accoster par un hommes aux mauvaises intentions, que faites-vous?" Soeur Marie: "J'enlève mon habit de religieuse ma Mère." La Mère Supérieure (outrée): "Et que faites-vous après?" Soeur Marie: "Je lui dis de baisser son pantalon." La Mère Supérieure: (encore plus outrée) "Et ensuite?" Soeur Marie: "Je m'enfuis en courant. Je courrais beaucoup plus vite sans mon habit de religieuse que lui avec son pantalon baissé."
envoyer a un ami Envoyer a un ami



Catégorie religion
Par webmaster
Des religieuses font du vélo devant le couvent. À l'heure du repas, la soeur supérieure sort dehors et demande aux soeurs de rentrer pour manger. Celles-ci ne s'en occupent pas et continuent de pédaler. Au troisième appel, la soeur supérieure s'impatiente et s'écrie: "si vous ne rentrez pas tout de suite, je remet les selles sur vos vélos!"
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie religion
Par webmaster
C'est un type qui rentre dans une pharmacie à Neuilly et qui dit: - Bonjour, je voudrais des préservatifs, s'il vous plaît. La pharmacienne lui dit à voix basse: - "excusez-moi, monsieur, mais vu notre clientèle assez conservatrice, nous employons un code pour désigner certains produits. En l'occurrence, celui que vous demandez est nommé "ticket de métro". - À ce moment, une bonne soeur entre dans la pharmacie et capte la conversation en route... (cette phrase est importante) Et le type reprend: "bon alors s'il vous plaît je voudrais un ticket de métro" La pharmacienne lui donne un petit sachet et le type s'en va. La bonne soeur demande de l'aspirine et s'en va elle aussi. Puis elle descend dans le métro et voit qu'il y a beaucoup de monde au guichet. Comme elle n'a pas de ticket, elle se dit - pas conne -: "tiens, vu qu'ils en vendent a la pharmacie, je vais y aller, au moins il y a personne". Elle y retourne et demande: - "Rebonjour mademoiselle, je voudrais un ticket de métro svp" - "Enfin, ma soeur, pas à vous, je n'oserai pas..." - "Mais si, vous me rendriez un grand service, car si vous saviez la queue qui m'attend en bas...."
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie religion
Par webmaster
Un prêtre et une religieuse traversent le désert sur le dos d'un chameau. Au beau milieu de la traversée, le chameau tombe gravement malade. Du coup, ils décident de s'arrêter pour le bivouac en espérant que quelqu'un passera et leur portera secours. Cependant, personne ne passe, et bientôt, le chameau meurt. Naturellement ils prient copieusement pour sortir de leur mauvaise passe. Au cours de la discussion, le curé dit à la religieuse: "Vous savez ma Soeur, je suis maintenant tout près de la mort, et je peux vous le dire maintenant: Il y a une chose que j'ai toujours voulu voir dans ma vie sans que cela soit possible, c'est de voir une femme nue. Cela vous embêterait-il d'ôter vos vêtements pour moi?" La religieuse réfléchit un peu à sa demande, puis décide d'enlever ses vêtements. Ce faisant, elle dit au curé: "Mon père, maintenant que je vais apparaître nue devant vous, je peux vous avouer que, moi non plus, je n'ai jamais vu d'homme nu... Voudriez-vous ôter vos vêtements pour moi?" Le prêtre accepte en rougissant. Lorsqu'ils sont tous les deux nus, la religieuse s'exclame: "Mon Père! Cette chose qui pend entre vos jambes, à quoi sert-elle"?" Le prêtre répond doucement: "Ça mon enfant, c'est un cadeau de Dieu. Si je l'introduis en vous, il pourra créer une nouvelle vie" "C'est vrai?! répond la religieuse, et elle ajoute alors: "Oubliez moi. Allez l'introduire dans le chameau!"
envoyer a un ami Envoyer a un ami