Vidéos Virales
BlogBang



Bienvenue sur mister-lol.com


Catégorie noir
Par webmaster
Un artiste peintre ayant exposé ses toiles dans une galerie d'art vient se renseigner auprès du directeur de la galerie sur les ventes de ses oeuvres : - Alors, est-ce que mes tableaux se vendent bien ? Le directeur de la galerie : - Ben, disons que vous pouvez être très content, d'un certain point de vue... - Comment ça ? - Pour tout vous dire, une personne est venue se renseigner sur vos oeuvres. Ce monsieur m'a demandé si après votre mort, vos tableaux prendraient de la valeur. Je lui ai répondu "Très certainement". Alors il a tout de suite acheté tous les tableaux signés de votre nom. - Ah oui ? Super ! J'ai toutes les raisons d'être heureux. - Heu, pas tout à fait: ce type était votre médecin.
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie noir
Par webmaster
Dans une distillerie écossaise, un employé déboule essoufflé dans le bureau du directeur en criant : - Patron, Patron !!! Mac Yavel est tombé dans la cuve à whisky ! - Oh my god !!! Il est mort ? - Hélas oui... Mais il a quand même eu le temps de ressortir trois fois pour aller chercher des olives et des cacahuètes...
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie noir
Par webmaster
Ca se passe dans une prison genre Alcatraz, mais en plein désert aride. Du fait de son isolement et de sa localisation, elle a la réputation de n'avoir jamais connu d'évasion. Un jeune prisonnier vient d'arriver et on le place dans la même cellule qu'un vieux briscard. Tout de suite, le jeune détenu ne parle que d'évasion, et quelques mois plus tard, il fait une tentative. Mais après une semaine, il est repris. On le retrouve dans le désert, à moitié fou, souffrant atrocement de la soif et de faim. Une fois remis dans sa cellule, il décrit son calvaire à son vieux compagnon de cellule : - Du sable à perte de vue, aucun point d'eau, un soleil écrasant, aucun signe de vie nulle part... Le vieux prisonnier écoute un moment puis il dit: - Ouais, je sais tout ce que tu me dis. J'ai essayé de m'évader moi aussi il y a 20 ans... Le jeune dit : - Quoi? c'est vrai ? Pourquoi tu ne me l'as pas dit durant tous ces mois où je préparais mon évasion ? Pourquoi ne pas m'avoir dit tout de suite que c'était impossible ? Et le vieux répond en haussant les épaules : - Et t'as déjà vu quelqu'un publier des résultats négatifs?
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie noir
Par webmaster
- Guillaume enlève tes doigts du nez de grand-père ! - Guillaume, laisse grand-père tranquille !! - Guillaume, dernier avertissement, arrête ou je referme le cercueil.
envoyer a un ami Envoyer a un ami



Catégorie noir
Par webmaster
C'est un type qui croise un de ses copains dans la rue. - Tiens, Albert, ça va ? - Ben, figure-toi que ma belle-mère est morte, la semaine dernière... - Oh merde ! Qu'est-ce qu'elle avait ? - Bof, trois fois rien : une table, un buffet...
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie noir
Par webmaster
Un jeune garçon qui en l'absence de son Papa parachutiste prend le parachute en panne de son père et va voir un vieux papa qui avait l'habitude dans son jeune âge de réparer les parachutes en panne. -Grand père dit le garçon; peux tu réparer ce parachute pour moi ? -Non mon fils, je suis déjà vieux et fatigué, j'ai plus assez de force pour cela. -Voyons grand père je connais plus personne à part vous, et j'avais entendu parler de vous il y a 5 ans, je vous en prie, ne me décevez pas. -Ok mon fils, j'essayerai de le faire pour toi et tu seras la dernière personne. -Merci beaucoup Grand père quand pourrai-je passer le récupérer ? -Disons demain midi, répliqua le vieux père. Au lendemain, à midi, le garçon revint pour récupérer le parachute réparé. -Bonjour Grand père ; tout est fait ? -Oui j'ai essayé de faire quelque chose, une fois sur une falaise, tu te jettes dans le vent et tu verras, ça marchera ! - Et si jamais je me lançais et que ça ne marchait pas ? - Et bien tu reviens me le ramener.
envoyer a un ami Envoyer a un ami

Catégorie noir
Par webmaster
Par un beau dimanche après-midi, un pêcheur taquine tranquillement le brochet sur un petit affluent de la Loire. Un promeneur s'approche : - Bonjour Monsieur. Dites-moi, vous n'auriez pas vu ma femme tantôt ? C'est une jeune femme blonde et elle est vêtue d'une jolie robe bleue à fleurs. Le pêcheur répond : - Oui en effet, elle est passée, il y a un quart d'heure environ. - Oh eh bien j'ai intérêt à me dépêcher si je souhaite la rejoindre avant qu'il ne fasse nuit. - Bah? ne vous inquiétez pas ! Avec le peu de courant qu'il y a par ici, vous l'aurez rattrapée d'ici 10 minutes en marchant normalement?
envoyer a un ami Envoyer a un ami